Cession : Axa étudie la cession d’une minorité Axa Private Equity

L’assureur français Axa a mandaté la banque Credit Suisse pour étudier la cession de tout ou partie de sa filiale de capital-investissement, Axa Private Equity, mais souhaiterait rester majoritaire, rapporte vendredi le journal Les Echos sur son site.

Interrogés par l’AFP, Axa et Credit Suisse se sont refusés à tout commentaire. Toujours selon le site internet du quotidien, la filiale serait valorisée entre 200 et 400M d’euros.

La Caisse des dépôts et placements du Québec ainsi que le principal fonds souverain de Singapour, GIC, auraient fait part de leur intérêt pour une prise de participation.

Créé en 1996, Axa Private Equity (PE) est devenu l’une des plus grosses sociétés de capital-investissement au monde.

Il s’est montré très actif ces derniers mois en rachetant à plusieurs banques leurs portefeuilles de participations dans des sociétés non cotées, notamment l’allemande HSH Nordbank, l’américaine Citigroup et la britannique Barclays.

Axa PE revendique 28Mds d’euros d’actifs sous gestion.

Paris, 23 sept 2011 (AFP)

 

 

Comments are closed.