Cession : Axa en passe de vendre sa filiale au Portugal ?

L’assureur français Axa a mis en vente sa filiale au Portugal, dont la rentabilité s’est détériorée dans un contexte de crise économique, a rapporté vendredi le quotidien économique Jornal de Negocios.

Interrogée par l’AFP, une porte-parole a indiqué que le groupe “ne commente pas les rumeurs”. Selon le Jornal de Negocios, le groupe veut se défaire de Axa Seguros (dommages) et Axa Vida (assurance vie), mais pourrait opter pour garder dans son giron Seguro Directo (assurance directe). La banque d’affaires américaine JP Morgan a été chargée d’organiser la vente.

Premier signe d’un désengagement, Axa avait supprimé en avril 10% de ses effectifs au Portugal, soit 67 personnes. “Le contexte économique difficile au Portugal ces dernières années a entraîné une claire baisse de la rentabilité du marché d’assurance”, avait alors commenté Axa Portugal.

La filiale d’Axa compte plus de 700.000 clients et avait enregistré en 2013 un chiffre d’affaires de 416 millions d’euros, selon les derniers chiffres officiels disponibles. La part de marché d’Axa était de 7,5% dans le segment dommages, son principal secteur au Portugal, et de 1,3% pour l’assurance vie.

Le groupe Axa avait affiché en 2014 une hausse de 12% de son bénéfice net à 5,02 milliards d’euros, tiré notamment par les bons résultats de ses activités vie, épargne, retraite.