Brésil : Partenariat sur un périmètre réduit pour CNP Assurances

CNP Assurances, poids lourd du secteur en France, a annoncé vendredi 29 septembre un accord préliminaire pour renouveler jusqu’en 2041 un partenariat crucial au Brésil, mais avec un périmètre réduit pour le groupe français.

« CNP Assurances annonce la conclusion d’un protocole d’accord non-engageant avec Caixa Seguridade prévoyant les modalités d’un nouvel accord de distribution exclusif au Brésil à compter du 1er janvier 2018« , a dit le groupe dans un communiqué.

Noué en 2001, le partenariat avec Caixa Seguridade – filiale de Caixa Economica Federal, deuxième banque publique brésilienne – est majeur pour CNP, qui tire une grande part de ses gains du Brésil: au premier semestre, ce marché a contribué à hauteur de 15% aux recettes de CNP Assurances.

Mais CNP avait annoncé cet été ne pas être parvenu à s’assurer du renouvellement de ce partenariat au-delà de 2021, ouvrant une période d’incertitudes pour l’assureur français.

Finalement, le projet d’accord annoncé vendredi « permettrait à CNP Assurances, moyennant le paiement d’un prix, de distribuer de façon exclusive au Brésil dans le réseau de Caixa Econômica Federal jusqu’au 13 février 2041« , selon le communiqué. Mais « les droits économiques de CNP Assurances seraient réduits par rapport à la situation actuelle« , prévient le groupe.

L’accord préliminaire prévoit un périmètre d’action réduit, qui sera limité à la prévoyance, aux prêts à la consommation et à l’assurance retraite. Dans ce but doit être créée une nouvelle coentreprise à la place de la structure existante, Caixa Seguros.

Malgré ce moindre champ d’action, CNP promet de garder « une part importante de son activité » dans ce réseau, à condition que cet accord soit bien conclu.

Car le ton du communiqué est empreint de prudence, rappelant que ce futur partenariat « dépend de négociations à venir et de son approbation notamment par le conseil d’administration de CNP ».

Surtout, le groupe souligne qu’en l’état actuel des négociations, il n’est pas « en mesure » d’évaluer ses conséquences pour sa rentabilité dès l’an prochain: il s’abstient de donner une prévision sur l’évolution du résultat brut d’exploitation au-delà de cette année.
CNP, premier assureur de personnes en France, est présent dans 14 pays et a dégagé en 2016 un bénéfice de 1,2 milliard d’euros.

La mise en place de partenariats est au coeur de son activité, qui consiste essentiellement à élaborer des contrats d’assurances sur mesure pour ses clients, pour la plupart des banques, auxquels le groupe s’associe. CNP va notamment devoir renégocier d’ici la fin de l’année son partenariat avec l’italien Unicredit, en décembre.