Bourse : Les conditions de marché ne sont toujours pas favorables à une cotation de Coface

Les conditions de marché ne sont toujours pas favorables à une introduction en Bourse de l’assureur-crédit Coface, même si le projet reste d’actualité, a indiqué  son directeur général, Jean-Marc Pillu, en marge de la conférence de presse de présentation des résultats.

“Les choses n’ont pas changé”, a déclaré M. Pillu, en référence au projet de cotation, serpent de mer qui ressurgit régulièrement depuis près de quatre ans. “Coface est de plus en plus profitable pour (sa maison mère) Natixis et pour tout investisseur potentiel. L’idée est toujours de valoriser cet actif”, a expliqué le directeur général.

L’assureur-crédit a dégagé un bénéfice net de 129 millions d’euros en 2012, en hausse de 6% hors éléments exceptionnels. “Les conditions de marché ne sont pas à même de valoriser comme il se doit la profitabilité de Coface”, a fait valoir M. Pillu.

“Quand le marché action ira mieux et la situation de ce marché permettra à l’actionnaire de valoriser au mieux cet actif”, une cotation redeviendra envisageable, a-t-il expliqué, assurant que cette situation d’attente “ne change rien à la stratégie à moyen et long terme” du groupe.