Bourse : Le titre AIG bondit de près de 7%, son président évoque de possibles acquisitions

Le titre de l’assureur américain AIG a pris 6,7% en Bourse mardi, dopé par la diffusion d’un entretien de son président Steve Miller qui envisageait une reprise des acquisitions par son groupe, nationalisé à 80% et passé tout près de la faillite pendant la crise.

“Nous avons terminé à 85% le processus de reconfiguration des actifs du groupe”, a déclaré Steve Miller dans un entretien dont la vidéo a été mise en ligne mardi sur le site du magazine d’affaires Deal Magazine.

Alors qu’il termine un programme de cessions d’actifs, dont la mise sur le marché d’une partie de sa filiale d’assurance asiatique AIA et la cession à Metlife de sa filiale Alico, et qu’il est en train de rembourser 100 milliards de dollars de dette au gouvernement américain, l’assureur pourrait reprendre les acquisitions, a ajouté M. Miller. “Cela va peut-être choquer des gens, mais nous nous demandons actuellement quel type d’acquisition s’intègrerait bien dans cette nouvelle entreprise d’assurance qui émerge des cendres de ce que tout le monde pensait être” le cadavre d’AIG, a-t-il fait valoir.

L’action du groupe a pris 6,7% à 51,77 dollars mardi et gagnait encore 0,25% à 51,90 dollars vers 22H45 GMT, lors des échanges électroniques suivant la fermeture des échanges boursiers.

New York, 14 décembre 2010 (AFP)