Bourse : Le prix de l’IPO de Direct Line fixé à 175 pence pour une cotation le 16 octobre

Le prix de l’introduction en Bourse de Direct Line, filiale assurance de la banque britannique RBS, a été fixé à 175 pence, valorisant à 2,625Mds de livres (environ 3,2Mds d’euros) le groupe dont la cotation à la Bourse de Londres débutera le 16 octobre, ont annoncé jeudi RBS et Direct Line.

« Le prix d’offre a été fixé à 175 pence par action ordinaire », ce qui représente une « capitalisation boursière totale de Direct Line de 2,625 milliards de livres », a indiqué RBS dans un communiqué. Ce prix s’inscrit au milieu de la fourchette de 160 à 195 pence annoncée le 14 septembre.

Après l’introduction en Bourse, RBS détiendra encore 65,3% du capital, en cas d’exercice intégral de l’option de surallocation. Le produit de la cession pour RBS s’élève à 787M (avant l’exercice de l’option de surallocation).

Dans un communiqué distinct, Direct Line a indiqué que la cotation commencerait le 16 octobre après une période de pré-cotation entamée jeudi. « Nous sommes très contents d’avoir finalisé l’introduction en Bourse de Direct Line (…) C’est une autre étape importante dans le plan de restructuration du groupe RBS », a indiqué le directeur financier de RBS, Bruce Van Saun.

Le directeur général de Direct Line, Paul Geddes, s’est dit de son côté « ravi » du « niveau de la demande des investisseurs institutionnels et particuliers » qui « reflète la reconnaissance de notre stratégie claire ». Pour se conformer aux exigences de la Commission européenne, qui avait donné son feu vert en 2009 au sauvetage en 2008 de la banque par l’Etat britannique, RBS, détenue à 81% par l’Etat, était dans l’obligation de céder le contrôle de Direct Line avant la fin 2013 et devra céder son entière participation avant la fin 2014.

Londres, 11 octobre 2012 (AFP)