Bancassurance : BNP Paribas va réorienter des crédits aux entreprises vers Cardif

BNP Paribas vient de créer un fonds commun de placement, appelé BNP Paribas France Crédit, pour orienter certains crédit entreprises vers sa filiale d’assurance, BNP Paribas Cardif.

Sous la pression de Bâle III, les bancassureurs réorientent une partie des crédits vers leurs filiales assurances. Après Crédit Agricole, BNP Paribas vient d’annoncer la création d’un fonds commun de placement (FCP) à destination de certains crédits faits aux entreprises. Le fonds sera d’une capacité de 250M d’euros sur 3 ans.

Dans l’idée, BNP Paribas consent un prêt à une entreprise de taille intermédiaire (ETI). Sa filiale BNP Paribas Investment Partners étudie le dossier et valide la titrisation du crédit via le fonds. BNP Paribas Cardif achète ces titres, dont la maturité sera inférieure à 6 ans et de valeur unitaire comprise entre 10 à 20M d’euros. Signe du fléchage des crédits, Cardif sera l’unique investisseur du fonds, précise un communiqué.

Pour BNP Paribas, comme pour les autres banques qui mettent ou mettront en place ce système, il s’agit de sortir des activités bancaires une partie des crédits. C’est notamment la nouvelle norme prudentielle Bâle III qui incite les banques à alléger le poids des crédits dans leurs bilans.