Axa/Agents Généraux : Reussir appelle à la fin du boycott

Reussir, le syndicat des agents généraux Axa appelle ces adhérents à la fin du boycott des relations avec la compagnie.

« Nous avons, sur la grande majorité des points d’exigences exprimés, obtenu soit une totale satisfaction, soit d’importantes avancées, avec un engagement à résoudre des sujets plus structurants avant la fin du 1er semestre 2011 » affirme une lettre envoyée lundi soir aux agents généraux par la présidence du syndicat.

Nicolas Moreau, nouveau directeur général d’Axa France, restait prudent mercredi dernier, lors d’une rencontre avec la presse, lorsqu’il prévenait que « des annonces seraient faites dans les prochaines semaines ». Il n’aura fallu attendre que quelques jours pour que le syndicat des agents généraux Axa annonce de son côté que les choses rentraient dans l’ordre.

Un mois de négociations

Au début du mois de septembre, ce même syndicat avait appelé ces adhérents à « boycotter toutes réunions avec la compagnie », comme nous vous le révélions en exclusivité. Réussir choisissait alors de ne plus communiquer.
Fin septembre, quelques jours avant l’entrée en fonction officielle de Nicolas Moreau, le syndicat précisait ses revendications avec 35 points « dont 20 urgents » à régler.

Les négociations auront duré un peu plus d’un mois donc. Les deux parties se retrouvant officieusement dès le mois de septembre. Il semble que la démarche ait porté ses fruits, Michel Picon, président du syndicat, indiquant dans sa lettre d’octobre « nous avons été fermes dans notre expression, nous avons été entendus et je crois pouvoir dire compris. »

Satisfaction des deux côtés

De son côté, la compagnie affiche la même satisfaction, rappelant l’importance du réseau, sa croyance dans une vision commune du métier et des évolutions. Les principaux points ont été satisfaits, permettant la résolution du conflit sur les sujets à court terme. « « La crise est terminée, nous sommes sur un climat de confiance, bien partis vers de nouveaux horizons ».

Sur la communication, agents et compagnie semblent être sur la même longueur d’onde.
Dans cette lettre du mois d’octobre, le président parle d’ « écrire la suite de l¹histoire des Agents Généraux AXA, pour en faire un modèle gagnant d’intermédiation de produits d’assurances mais aussi de produits financiers » c’est à dire la diversification (agents) et « l’agence de demain » (compagnie), d’ « écrire l’histoire des mandataires dotés des plus larges délégations données par un Groupe qui pense globalement et agit localement » soit les volontés d’obtenir plus de pouvoirs dans les agences vis à vis des portefeuilles clients ou encore d’ « écrire l’histoire de l’Agence Générale Axa modernisée, tant dans ses moyens matériels que professionnalisés par la qualité et l’engagement de ses collaborateurs », soit donner au réseau des agents l’image d’un réseau expert, présent physiquement, pour se démarquer d’internet.

La fin d’année et les hausses tarifaires devraient donc pouvoir passer sans trop de problèmes au niveau des agents. Reste à négocier les sujets à moyen et long terme. L’avantage est que cette fois, le rendez-vous est pris pour le mois de janvier, avec des décisions pour « le premier semestre 2011 ».

Comments are closed.