Axa serait intéressé par l’italien Fondiaria-Sai

L’assureur français Axa serait intéressé par l’assureur italien Fondiaria-Sai et des contacts auraient eu lieu récemment entre les deux groupes, affirme mardi le quotidien italien Il Giornale. Selon le quotidien, « un contact, informel et discret, a eu lieu ces dernières semaines » entre les deux groupes. La réponse de l’actionnaire de contrôle de Fondiaria-Sai, la holding Premafin de la famille Ligresti, aurait été que l’assureur italien n’est pas à vendre « à moins que l’offre soit une offre qui ne puisse pas être refusée », avance le quotidien.

Premafin aurait été en revanche plus ouvert sur la possibilité pour Axa de reprendre Milano Assicurazioni, filiale de Fondiaria-Sai, « mais Axa n’est pas intéressé par une compagnie mineure », assure Il Giornale. Axa s’est refusé à tout commentaire tandis que Fondiaria-Sai n’était pas joignable dans l’immédiat pour commenter cette information. A la Bourse de Milan, Fondiaria-Sai bondissait de 4,10% à 11,67 euros dans un marché en baisse de 0,41% vers 10H00 GMT.

En 2008, les primes de Fondiaria-Sai se sont élevées à 11,5 milliards d’euros, en majeure partie dans l’assurance dommages tandis que son bénéfice net a été de 87,4 millions d’euros, en chute par rapport aux 507 millions de 2007. Axa vient de boucler en décembre avec succès une augmentation de capital de deux milliards d’euros, destinée à financer des acquisitions. En Italie, le groupe français est déjà allié avec la banque Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS) au sein de la société AXA MPS Assicurazioni Danni.

MILAN (Italie), 12 jan 2010 (AFP)