AXA : la croissance externe comme levier privilégié

    Henri de CastriesaxaAXA se dit prêt à examiner de nouvelles acquisitions
    Dans un entretien accordé au quotidien financier “Börsen Zeitung”, Henri de Castries, patron du groupe d’assurance Axa, déclare qu’il souhaite participer au mouvement de concentration du secteur des assurances. “Quand nous aurons intégré avec succès Winterthur, nous pourrons avoir d’autres occasions”, avance-t-il. Toutefois, l’assureur ne s’intéresse pas à l’Allemagne où “il serait probablement difficile d’acheter encore quelque chose au cours des mois à venir car nous y menons une intégration de grande ampleur. Mais ceci sera différent dans deux ans”, a précisé le dirigeant.

    La politique de croissance externe du groupe semble ouverte : “Dans d’autres pays, nous pourrions déjà entreprendre quelque chose après-demain”, déclare Henri de Castries au quotidien allemand.