Axa et d’AMP relèvent leur offre sur Axa Asia Pacific

Axa Asia Pacific Holdings Ltd. a indiqué lundi qu’il étudiait une offre d’acquisition améliorée déposée par sa maison mère Axa et l’assureur australien AMP, réévaluée à 11,68 milliards de dollars américains.

Cette offre comprend une composante en numéraire améliorée, mais doit être acceptée avant le 21 décembre, selon un communiqué.

La proposition, présentée le 11 décembre, est de 16% supérieure à la précédente offre de début novembre, rejetée par les administrateurs indépendants d’Axa APH, a précisé la maison mère, dans un autre communiqué reçu à Paris. “Axa et AMP déclarent que le prix de l’offre révisée constitue leur meilleure et dernière offre”, précisent-ils.

Les actionnaires minoritaires d’Axa APH se voient offrir 1,92 dollar australien par action en numéraire et 0,6896 action AMP pour chaque action Axa APH. La composante en numéraire a été augmentée de 0,54 dollar australien par action.

Axa Asia Pacific Holdings, basé à Melbourne, a indiqué qu’il “avait l’intention de prendre le temps nécessaire pour étudier attentivement cette proposition” et qu’il “informerait les marchés une fois l’examen terminé”.

Si l’opération aboutit, AMP a estimé qu’elle donnerait naissance au “cinquième pilier” du secteur financier australien aux côtés des quatre grandes banques du pays.

La transaction doit permettre à l’assureur français Axa de scinder sa filiale Axa APH en deux, pour ne conserver que la partie asiatique dont il prendrait le contrôle total. Il cèderait alors ses activités en Australie et Nouvelle-Zélande à l’assureur australien AMP, spécialisé dans la gestion de patrimoine.

Avec cette nouvelle offre, le montant net qu’Axa paierait à son partenaire AMP s’élève à 2,2 milliards de dollars australiens, soit 1,4 milliard d’euros, estime Axa.

L’opération doit être financée par la récente augmentation de capital de 2 milliards d’euros, bouclée au début du mois, et qui vise à financer des acquisitions.

Sydney, 14 déc 2009 (AFP)