Automobile : La non assurance, phénomène en hausse selon le FGAO

INFOGRAPHIES – Le Fonds de garantie des assurances obligatoires (FGAO) a publié le bilan 2015 de la non assurance. La tendance observée en 2014 se poursuit. Le nombre de dossiers traités a augmenté. Le nombre de décès aussi.

Selon le FGAO, entre 370.000 et 750.000 automobiles circulent sans assurance en France, soit entre 1 et 2% du parc automobile français. La fourchette basse reste la même qu’en 2014, mais le fourchette haute a été revue (740.000 en 2014).

Le phénomène est d’autant plus inquiétant que le nombre de décès imputable aux conducteurs non assurés est fortement reparti à la hausse. Après une baisse observée en 2014 (176), le FGAO a dénombré 194 décès l’année dernière, soit 6% de la mortalité routière en 2015. Du côté des accidents corporels, la tendance est même inverse. Alors qu’ils ont reculé de 24% depuis 2009 en France, les dossiers ouverts sur ce sujet par le FGAO ont grimpé de 15,6%.

De manière générale, le nombre de dossiers traités par le FGAO continue de grimper (+1,09% par rapport à 2014, +4,55% par rapport à 2013 et +40,21% depuis 6 ans). Résultat, le FGAO a versé quelque 92M d’euros d’indemnisation en 2015 et récupéré 16M d’euros auprès des responsables d’accidents non-assurés.

Pour lutter contre ce phénomène de non assurance, le comité interministériel de la sécurité routière a annoncé la création d’un fichier des véhicules assurés destinés à être croisés avec le fichier des véhicules immatriculés pour dénicher les contrevenants. Le secteur de l’assurance planche dessus, mais pas sûr que le calendrier qui prévoit un déploiement au début de l’année 2017 puisse être tenu. Plusieurs difficultés se font en effet jour, notamment sur les flottes automobiles des professionnels.