Auto connectée : Matmut lance une expérimentation avec Michelin

Conducteur d'automobile

Les groupes Matmut et Michelin vont lancer une phase de test auprès d’assurés de la mutuelle rouennaise sur un projet de télématique embarquée.

Déjà impliqué dans un projet autour de la voiture autonome dans le cadre du Rouen Normandy Autonomous Lab, le groupe Matmut, s’attaque également à la voiture connectée. Il s’agit cette fois-ci de lancer une expérimentation avec 2.000 de ses assurés en partenariat avec le groupe Michelin.

Concrètement, les 2.000 volontaires bénéficieront d’un boîtier a installer dans leur véhicules. Ce dernier permettra d’analyser le comportement de conduite des automobilistes via les données collectées. Pour autant, la restitution aux assurés concernés se fera de façon globale et non trajet par trajet. « Aucune géo localisation du véhicule ni aucune information sur d’éventuelles infractions routières ne seront remontées à la Matmut », assure la mutuelle dans un communiqué.
Après 500km parcourus, les volontaires participants au programme recevront un chèque de 50 euros.

A la différence d’autres initiatives en cours dans le secteur de l’assurance, le comportement des assurés n’aura aucune incidence sur leur contrat que ce soit au niveau des garanties ou des primes. « Un assureur ne provoque pas les évolutions sociétales ou technologiques. En revanche, il doit les accompagner et donc tout mettre en œuvre pour se tenir prêt et être en capacité de s’adapter. Notre approche, notamment en ce qui concerne le sujet des données et de leur utilisation, consiste avant tout à expérimenter, en ne perdant jamais de vue le bénéfice réel que nos sociétaires doivent en retirer », déclare Nicolas Gomart, directeur général du groupe Matmut.

L’expérimentation doit durer 15 mois et s’achever en juin 2019.