Assurances de personnes : La Saa et la Macif au stade final des négociation en Algérie

Dans le colonnes du quotidien économique Algérien Le Maghreb, on apprend que Amara Latrous, le PDG de la Saa (Société d’Assurance Algérienne) et président de l’UAAR (Union algérienne des assureurs et réassureurs) déclare que les négociations avec la Macif pour la création d’une société d’assurance de personnes dans la pays étaient en « bonne voie ».

Dans un article précédent, nous évoquions le rapprochement entre la Société d’assurance algérienne (Saa) et la compagnie française la Macif. Dans le quotidien La Maghreb, Amara Latrous a précisé que les deux parties sont au stade final de l’accord de partenariat. Il s’agit d’une « joint-venture entre les deux compagnies qui sera spécialisée dans l’assurance des personnes » déclare t-il à ce sujet.

Le partenariat entre les deux entités sera un plus pour la compagnie algérienne grâce au savoir faire de la Macif. L’arrivée de l’assureur tricolore se fera prochainement, « probablement en janvier 2011 », tout comme le lancement de la nouvelle entité créée par les deux compagnies. Le dirigeant de préciser que la Saa sera majoritaire (51% dans le capital et 49% pour la Macif), cette nouvelle compagnie sera dotée de 1M de dinars.

Amara Latrous précise que d’autres partenariats sont en discussions entre d’autres compagnies algériennes et françaises notamment. Dans un marché Algérien (17 compagnies existantes) prospère sur le créneau de l’assurance de personnes, le dirigeant estime que ce secteur va attirer des investisseurs de la région du Maghreb. « Les compagnies se concertent pour présenter un dossier et des arguments solides au gouvernement », a-t-il déclaré. Avec un chiffre d’affaires en forte croissance à « 77Mds de dinars, soit une hausse  de  13% », les compagnies peuvent améliorer encore leurs relations avec les assurés (commerçants, artisans, PME ou encore professionnels de santé).