Assurance/Acquisition : Crédit Agricole Assurances sur le point d’acquérir Axeria Vie

Crédit Agricole Assurances, filiale du groupe bancaire Crédit Agricole, va acquérir la compagnie d’assurance vie Axeria Vie auprès du courtier April Group, selon un communiqué publié mercredi.

La transaction porte également sur le gestionnaire de produits d’épargne April Patrimoine, société filiale d’Axeria Vie. Interrogé par l’AFP, April Group a indiqué que le montant de l’acquisition serait proche du niveau des fonds propres d’Axeria Vie, qui atteignent 40M d’euros, selon le site de la compagnie d’assurance vie.

Cela signifie que l’opération serait neutre pour April Group, qui ne réalisera ni plus-value, ni moins-value. Cette cession s’inscrit dans la nouvelle stratégie d’April Group, qui entend se recentrer sur son métier historique, le courtage, pour se désengager de celui d’assureur. Une évolution qui a pour effet de faire baisser ses revenus mais aussi d’améliorer sa rentabilité.

April avait indiqué dès 2009 son désir de céder Axeria Vie et April Patrimoine, ce qui l’avait amené à ne plus prendre en compte ces filiales lors de l’élaboration de ses résultats. Axeria Vie affichait, fin 2009, 251M d’euros d’encours. Elle est spécialisée dans la conception de produits d’assurance vie et d’épargne sur mesure. Elle emploie 27 personnes.

Quant à April Patrimoine, qui conçoit et assure la gestion de produits d’épargne, de retraite et de gestion de patrimoine, il a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de 10M. Fin 2009, ses encours atteignaient 991M d’euros. Il emploie 36 personnes.

« En concentrant nos investissements sur nos activités de courtage dans la santé, la prévoyance et l’assurance dommages, nous nous donnons des marges de manœuvre supplémentaires pour consolider et développer encore nos positions de référence sur nos métiers de base », a commenté le PDG d’April Group Bruno Rousset, cité dans le communiqué.

Pour Crédit Agricole Assurances, cette acquisition, qui est soumise à l’accord des autorités de contrôle, permet à l’assureur « de poursuivre son objectif de diversification sur le marché de l’assurance vie et épargne », selon le directeur général Bernard Michel, également cité dans le communiqué.

Paris, 8 sept 2010 (AFP)