Assurance santé : La Mutualité Française organise un colloque contre le trafic de faux médicaments

« Trafic de faux médicaments : comment le combattre ? », voici le thème du colloque organisé par la Mutualité Française le 15 octobre prochain à Paris. En partenariat avec la fondation Chirac et la fondation Pierre Fabre, ce rendez-vous permettra aux professionnels de santé, aux industriels ou encore aux autorités, de débattre sur la question de la circulation croissante de faux médicaments à travers le monde.

La Mutualité Française souhaite à travers son colloque du 15 octobre prochain, confronter les avis sur le trafic de faux médicaments et trouver des solutions face à un constat alarmiste sur le sujet. En effet, les faux médicaments représentent à l’heure actuelle près de 10% du marché mondial du médicament, un chiffre en croissance constante, et ces derniers tuent davantage que la drogue dans les pays du Sud. Enfin, Internet favorise de plus en plus la vente de ces faux remèdes, de quoi s’interroger sur les moyens d’endiguer le fléau.

Par la création de systèmes solidaires à travers la planète, la Mutualité Française souhaite développer une politique du médicament fondée sur l’utilité et le bon usage. Ce colloque est donc un moyen supplémentaire de contribuer à la sensibilisation de tous les acteurs du système de soins à cet enjeu majeur de santé publique.

L’organisation du colloque se fera en collaboration avec deux partenaires associés  : la fondation Chirac, qui a lancé, avec l’ « Appel de Cotonou » en octobre 2009, une campagne de mobilisation contre le trafic des faux médicaments et a défini un certain nombre d’actions à mettre en œuvre. Celle dernière sera accompagnée de la fondation Pierre Fabre qui a pour objet, dans un but humanitaire, d’améliorer les conditions dans lesquelles les populations déshéritées des pays émergents ont accès aux médicaments.