Assurance prospection : 80% des PME couvertes par la Coface génèrent du chiffre d’affaires

Selon la Coface, 80% des entreprises couvertes par son assurance prospection voient leur rentabilité renforcée. La Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur précise que le nombre de PME bénéficiant de cette couverture a augmenté de moitié depuis 5 ans.

Dans un communiqué de presse, la Coface annonce couvrir plus de 7.400 entreprises au titre de l’assurance prospection qu’elle gère pour l’État. Cette couverture permet aux PME (dont le chiffre d’affaires est inférieur à 500M d’euros) d’obtenir un financement de ses dépenses (frais de déplacement à l’étranger, participation à des salons professionnels, adaptation de ses produits à l’export, études de marché et publicité) et une garantie contre la perte subie en cas d’échec commercial.

Selon l’assureur crédit, le nombre d’entreprises ayant recours à cette assurance à doublé en 5 ans. Cette couverture permet ainsi aux PME de générer du chiffre d’affaires à l’exportation dans 80% des cas. La Coface précise que ce sont les sociétés qui s’engagent sur une durée de 3 à 4 ans qui obtiennent les meilleurs résultats (car l’assurance prospection accompagne les entreprises pendant une période de 1 à 4 ans, puis ces dernières remboursent tout ou partie des indemnités versées en fonction des recettes générées par les contrats conclus) : leur taux de remboursement est de 85%.

Enfin, selon la Coface, les entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à 1,5M d’euros sont les premières bénéficiaires de l’assurance prospection. Géographiquement, ce sont sur les marchés américains et chinois que les entreprises françaises obtiennent le plus de succès.