Assurance maladie : L’abrogation de la réforme santé votée par la Chambre des représentants

La Chambre des représentants américaine avec sa nouvelle majorité républicaine a voté mercredi pour l’abrogation de la réforme phare du président Obama sur la couverture maladie, une mesure symbolique qui devrait être bloqué au Sénat.

Les élus ont voté pour l’abrogation de la réforme proposée par les républicains par 245 voix contre 189.

Ce vote intervient après deux journées entières de débats et peu après la fin de la trêve décrétée la semaine dernière en raison de la fusillade du 8 janvier à Tucson (Arizona, sud-ouest) qui a fait six morts et 14 blessés, dont la représentante démocrate Gabrielle Giffords, grièvement blessée à la tête.

Au cours des débats, les élus démocrates et la Maison Blanche ont défendu la réforme adoptée en mars 2010 après plusieurs mois de débats.

Avec leur nouvelle majorité issue des élections de novembre, les républicains de la Chambre ont pu réaliser cette promesse de campagne. Mais ils devraient se heurter à une solide opposition au Sénat où les démocrates restent majoritaires. Et le président américain Barack Obama a prévenu qu’il utiliserait son droit de veto en cas d’abrogation par le Congrès.

“Il ne s’agit que d’agitation partisane, à un moment où nous devrions travailler ensemble à créer des emplois et renforcer la classe moyenne”, a estimé mercredi le chef de la majorité démocrate du Sénat, Harry Reid, qui a déjà indiqué qu’il s’opposerait à l’examen du texte d’abrogation devant la chambre haute.

Le chef républicain du Sénat, Mitch McConnell, a pour sa part indiqué mercredi que le Sénat “suivra”.

Washington, 19 janvier 2011 (AFP)