Assurance / Formation : Pacifica diversifie et délègue la formation bureautique de son personnel

Pacifica a décidé d’étoffer la formation bureautique de ses collaborateurs et de la déléguer entièrement à une société spécialisée. Ce sont les Editions ENI qui, via la solution MEDIAplus eLearning (solution en environnement réel), vont gérer les formations des apprenants.

Pacifica, la filiale assurances dommages du Crédit Agricole, a choisi de déléguer entièrement la gestion de la formation bureautique de ses salariés. Ce sont les Editions ENI qui se chargent des démarches administratives, du suivi pédagogique et technique, du reporting ou encore des analyse de résultats des apprenants.

Avec près de 1240 collaborateurs, la compagnie d’assurance spécialisée dans la gestion des sinistres des clients Crédit Agricole et LCL, prévoit un doublement de ses effectifs d’ici 2015. Pacifica a donc décidé de tester de nouvelles méthodes de formation (e-learning tutoré, serious games, classes virtuelles ou évaluation des connaissances), et développer dans l’avenir les dispositifs concluants.

« Notre objectif est de convaincre les salariés et les décideurs qu’il existe des solutions alternatives au tout présentiel, moins chronophages et plus ciblées », explique Bettina Rosconval, responsable Formation / Développement RH de Pacifica.

Pour les formations bureautiques, l’assureur a choisit les programmes des Editions ENI pour ses enseignements à distance, incluant un suivi et un accompagnement personnalisé de chaque apprenant. « Nous avons notamment été séduits par la particularité unique de MEDIAplus eLearning, à savoir l’apprentissage en environnement réel » précise Mme Rosconval. « De plus, l’IFCAM (L’Institut de Formation du Crédit Agricole) utilise déjà MEDIAplus eLearning et
nous l’avait fortement recommandé » ajoute-t-elle.

Les salariés peuvent choisir de se former soit sur leur poste de travail, soit dans une salle dédiée. Les tuteurs ENI réalisent la prise en mains de MEDIAplus eLearning, l’accompagnement des apprenants (relances, encouragements…), et adressent des reporting (temps passé, taux d’avancement et de réussite, analyse des résultats…) au responsable de formation qui peut ainsi suivre le déroulement des formations. Si besoin, ENI prend également en charge les démarches administratives (protocoles, conventions de formation…). Après quelques mois d’utilisation, les apprenants semblent satisfaits du dispositif.