Assurance de personnes : Quelles solutions privilégiées par les jeunes pour leur retraite ?

TNS Sofres a publié début juillet une étude sur les choix d’épargne des jeunes pour leur retraite. Outre leur inquiétude pour le financement de cette dernière, l’institut de sondage révèle les préférences de plans d’épargne.

La réforme des retraites a eu un impact important sur la préparation des jeunes par rapport à la leur. En effet, selon l’étude, 22% des jeunes déclare épargner davantage ou envisager de le faire depuis que cette réforme a été votée. Cette dernière a de plus été le déclencheur pour 41% des personnes qui ont commencé à préparer leur retraite.

Quelle retraite ?

Les solutions individuelles regagnent une certaine popularité auprès des nouveaux épargnants pour la retraite. 53% des jeunes actifs préfèrent ainsi une solution individuelle, tandis que 56% des 35-44 ans optent pour une solution collective. Cette préférence des jeunes pour la solution individuelle s’explique, selon l’Institut de sondage, par le fait qu’elle offre, du moins en apparence, une plus grande disponibilité des fonds.

La sécurité du placement est en effet très importante et même prioritaire. Ainsi, 92% des personnes notamment préfèrent un produit qui garantisse leur capital. La performance du rendement est un critère secondaire.

Le rôle important des entreprises

Les solutions collectives pour la retraite offertes par les entreprises sont généralement appréciées par les salariés. Elles devraient cependant, selon l’Institut, être plus étendues parmi les entreprises et ces dernières devraient mieux informer sur leur sujet.

Ainsi, 73% des salariés dont l’entreprise propose un plan d’épargne retraite pense que cette aide offerte par leur compagnie est motivante. A l’inverse, 72%¨des salariés dont l’entreprise ne propose pas de solution d’épargne retraite pense qu’une telle aide venant de leur compagnie devrait être obligatoire.

Il y a enfin, toujours selon le sondage, un problème de communication de la part des entreprises sur les solutions collectives qu’elles offrent. Ainsi, 31% des salariés ne savent pas si leur entreprise propose un plan d’épargne retraite. Si les avantages financiers sont généralement connus des employés, ces derniers sont souvent ignorants des modalités d’accès ainsi que des facilités d’utilisation de ces plans. Ainsi, 80% des jeunes actifs souhaitent être mieux informés à leur sujet.