Assurance-crédit / Marchés : Une nouvelle offre d’assurance-crédit destinée aux profils à risques par MetLife

L’assureur MetLife lance une nouvelle offre d’assurance-crédit, Super Novaterm Crédit, qu’il présente comme une assurance sur-mesure particulièrement destinée aux personnes en situation de risques « hors-normes ».

Les garanties de ce nouveau produit sont en effet orientées vers la couverture des profils risqués, trop souvent insuffisamment pris en charge dans le cadre de l’assurance-crédit.

Les seniors notamment peuvent désormais, dans le cadre du Super Novaterm Crédit, souscrire une garantie décès jusqu’à 85 ans.

L’assurance inclut également de nombreuses garanties permettant de couvrir les impossibilités de remboursement en cas d’incapacité physique plus ou moins forte. Ainsi, MetLife prend en charge une partie du crédit de ses assurés en cas d’incapacité à partir de 33%, et ce même s’ils reprennent leur travail à mi-temps thérapeutique. Ce nouveau crédit propose également des extensions de garanties couvrant les affections psychiques et les atteintes discales et vertébrales. Les garanties d’Incapacité Partielle ou Permanente (IPP) et d’Incapacité Temporaires et Totales du Travail sont désormais effectives jusqu’à l’âge de 70 ans.

Enfin, Super Novaterm Crédit permet d’assurer des capitaux très élevés, pouvant aller jusqu’à 50M d’euros.

Un marché important

MetLife cherche à consolider sa place sur un marché qui est loin d’être négligeable. En effet, entre les personnes âgées, les professionnels exposés à des maladies graves, les sportifs de haut niveau, en passant par les prêts impliquant de gros capitaux (plus de 250.000 euros), de nombreux dossiers de demande d’assurance-crédit sont rejetés par les banques à cause de la situation de hauts risques dans laquelle se trouvent certaines personnes. Ces dernières vont alors chercher à en souscrire une auprès d’assureurs spécialisés, comme MetLife. Ainsi, « En 2011, les dossiers « hors normes » (malades, gros capitaux, seniors) représentent plus de la moitié du chiffre d’affaires de l’activité Courtage de MetLife », déclare le directeur Marketing et Communication de MetLife en France Marc de La Taille, contacté par News Assurances.

Ces personnes sont encore trop peu à pouvoir bénéficier d’une assurance-crédit. En effet, si sur tous les dossiers d’assurance de prêt rejetés par les banques, neuf personnes sur dix se voient finalement accorder une assurance de ce type par un assureur spécialisé, elles ne peuvent pas toujours bénéficier de toutes les garanties et ne sont ainsi que partiellement assurées.