Assurance auto : Wilov lance le « pay when you drive »

La start-up Wilov lance une assurance auto « pay when you drive » qui permet aux conducteurs d’être couverts en tous-risques uniquement les jours où ils roulent. Une vignette posée sur le véhicule est connectée à une application smartphone afin de détecter le trajet et d’activer automatiquement l’assurance.

Wilov permet aux conducteurs de couvrir leur véhicule toute l’année avec une assurance de base en responsabilité civile à partir de 15 euros par mois, couplée avec une assurance tous-risques à partir de 1€/jour qui s’active uniquement les jours où le véhicule roule. L’offre assurantielle a été construite en partenariat avec Suravenir Assurances, filiale du Crédit Mutuel Arkéa, qui est également le porteur de risque.

Wilov est née du constat de Pierre Stanislas, un des co-fondateurs et CEO de Wilov, qui en bon père de famille, hésite à acheter une voiture. Citadin, il va au travail à vélo, et va seulement se servir de la voiture quelques week-ends et pendant les vacances. Pierre ne trouve pas d’assurance adaptée à cet usage occasionnel.

Wilov est donc née de l’idée de créer une assurance automobile adaptée aux nouveaux modes de consommation. Avec Anne-Claude Pont, executive chairman, et Philippe Breuils, CTO, ils ont créé la start-up Wilov, membre de France Fintech et incubée chez Paris &Co, soutenue par Bpifrance. La jeune insurtech a levée 600.000 euros en décembre 2016. Parmi ses investisseurs, pas de société d’assurance, mais un ancien assureur qui a investi à titre individuel et qui fait partie du comité stratégique de l’entreprise.

« Nous nous adressons aux gens qui ont envie de se déplacer librement, des gens qui ont envie de conserver leur voiture, même s’ils ne roulent pas tous les jours », indique Anne-Claude Pont. « Nous avons choisi les meilleures garanties pour construire une seule offre, celle que l’on recommanderait à nos amis, avec une assistance à 0 Km », complète la co-fondatrice de Wilov.

Disponible uniquement sur l’iphone pour l’instant, Wilov est également une application qui permet de souscrire en 10 minutes. Le conducteur répond à un formulaire composé de 6 questions afin d’obtenir un devis. Ensuite, la souscription se termine en ligne, en visio-conférence avec un conseiller.

Le conducteur reçoit ensuite par la poste sa vignette connectée qu’il faudra accrocher à l’intérieur de la voiture. Grâce à l’application Wilov, le smartphone identifie le trajet et active l’assurance. « Tout est automatique, le téléphone détecte tout seul le trajet lorsque vous roulez. Vous n’avez rien à faire », indique Anne-Claude Pont.

Pour se développer, Wilov a une stratégie d’acquisition multicanale, basée notamment sur le digital. « Nous avons eu la chance d’être mis en avant sur l’Appstore, une première pour une assurance ! Nous sommes présents sur les réseaux sociaux, on va faire du street marketing, créer un blog… Et on compte sur la communauté de wilovers pour créer de la viralité », affirme Anne-Claude Pont. Wilov a l’intention de se développer à l’international à moyen terme, notamment en Espagne, indique sa co-fondatrice.