Assurance / Acquisition : Feu vert des dirigeants de Tower Australia au rachat par Dai-ichi, titre bondit

Les actions de la firme australienne d’assurance-vie Tower Australia Group se sont envolées mercredi de plus de 40%, après que ses responsables se sont prononcés en faveur du rachat par le groupe japonais du même secteur Dai-ichi Life.

Le titre Tower Australia a terminé en hausse de 41,76% à 3,87 dollars australiens (3,91 dollars US) à la Bourse de Melbourne. « Les dirigeants estiment que cette offre constitue une prime incontestable et un résultat particulièrement attractif pour nos actionnaires », a affirmé le président de Tower Australia, Rob Thomas, dans un communiqué.

Dai-ichi Life a annoncé mardi l’acquisition prochaine de Tower Australia Group, dont il est déjà actionnaire, pour 1,19Md de dollars australiens (910M d’euros). Dai-ichi, numéro deux de l’assurance-vie au Japon, détient pour le moment 29,96% de la firme australienne.

Il prévoit d’acheter les parts non encore en sa possession (71,04%) aux environs de mai 2011, proposant un prix de 4 dollars australiens par action, soit une prime de 46,5% par rapport au cours du titre juste avant l’annonce et de 46,2% comparé à sa cotation moyenne sur le dernier mois écoulé.

Tower Australia, présenté comme le quatrième acteur de l’assurance-vie en Australie (en nombre de contrats), a totalisé au cours de l’exercice achevé en septembre un chiffre d’affaires de 942M de dollars australiens (720M d’euros) et dégagé un bénéfice après impôts de 87M de dollars (66M d’euros). Dai-ichi Life a pour sa part affiché un profit net de 55,6Mds de yens (505M d’euros) au terme de son année budgétaire achevée en mars, dont 3% sont imputables à ses activités hors du Japon. Via le rachat intégral de Tower, cette proportion devrait s’élever à 9% estime le groupe nippon.