AIG : deux administrateurs nommés à la direction de l’assureur par le Trésor

Le département du Trésor américain a annoncé jeudi qu’il nommait deux administrateurs au conseil de direction de l’assureur AIG, une mesure de rétorsion face au refus du groupe de payer à l’État des dividendes normalement dus.

« Le Trésor avait le droit de nommer ces administrateurs, car AIG a été incapable de payer pendant quatre trimestres des dividendes sur des actions préférentielles » détenues par l’État, a indiqué le ministère dans un communiqué. Les raisons de ces arriérés n’ont pas été précisées. « Ces nominations soulignent la détermination du Trésor à défendre efficacement l’argent et les intérêts des contribuables », a ajouté le Trésor.

Selon le ministère, les deux nouveaux administrateurs « apporteront des contributions importantes à la stratégie d’AIG pour que le groupe se désendette, se défasse des activités risquées, et rembourse » les fonds publics qui l’ont renfloué. AIG, sauvé d’une faillite retentissante en septembre 2008 par une nationalisation en urgence, doit encore environ 45Mds de dollars au Trésor, en plus de 50Mds de dollars à la Réserve fédérale.

Les deux hommes choisis par le Trésor sont Donald Layton, 61 ans, banquier d’affaires qui avait pris sa retraite en 2004 après 29 ans chez JPMorgan, avant de devenir président puis PDG de la maison de courtage E-Trade entre 2007 et 2009, et Ronald Rittenmeyer, 62 ans, ancien PDG d’Electronic Data Systems jusqu’à son rachat par Hewlett-Packard en 2008.

Dans un communiqué séparé, Harvey Golub, président du conseil de direction d’AIG, a indiqué que la compagnie était « ravie » de l’arrivée des deux hommes. « Nous avons travaillé avec le département du Trésor pour aider à identifier ces nouveaux directeurs, et nous anticipons que leur expérience et leur point de vue seront précieux au moment où nous progressons dans la création de valeur dans l’entreprise et travaillons avec l’objectif de devenir une société complètement indépendante », a affirmé Harvey Golub.

Washington, 1 avril 2010 (AFP)