Agents Généraux : Le projet de professionnalisation de l’Agea présenté à la FFSA

La présentation du rapport moral de la Fédération des Agents généraux d’assurances (Agea) a donné lieu à une mise à jour du projet professionnalisation des agents.
Le chantier, pierre angulaire de la reconnaissance de l’expertise des agents, a avancé en 2010. Les dirigeants de la fédération sont optimistes sur la suite.

« Nous réalisons des actions concrètes » a ainsi rappelé Philippe de Robert, le président d’Agea, comme le chat-vidéo qui permettait aux agents le 20 avril dernier de poser des questions à Isabelle Monin-Lafin à propos de la législation.
Surtout, la professionnalisation se fera avec la FFSA. Les deux fédérations se sont rencontrées et les discussions, du point de vue de l’Agea, semblent bien s’amorcer. Différentes compagnies étaient représentées lors de cette première rencontre et le projet de l’Agea a reçu un accueil « positif » selon les représentants des agents.

La professionnalisation pourrait prendre la forme d’un « passeport » pour valoriser l’agent face à ses concurrents distributeurs d’assurances, qui indiquerait sa (ou ses) spécialités. Une plaque à poser en vitrine avec la mention « Agent général d’assurances – On connaît mieux quand on assure bien » et des plaquettes de communication à distribuer à un niveau local pour poursuivre le lobbying.