Aérien : des primes à la baisse

Le marché de l’assurance propose toujours des conditions favorables au secteur aérien, nous apprend aujourd’hui le site Internet du journal Les Echos.

Un nombre de sinistres très bas, moins 60% de pertes par rapport à la moyenne des cinq dernières années, selon le dernier décompte d’Aon. Le montant total des pertes atteindrait 427M de dollars, soit 346M d’euros en 2012 contre 467M de dollars (380,6M d’euros)  un an plus tôt, toujours selon le quotidien économique.

Le quotidien n’oublie pas non plus de rappeler que la concurrence fait aussi baisser les prix. Le marché serait même en surcapacité. Ces six derniers mois, suivant la baisse des tarifs, le volume des primes a baissé de 5% chez le courtier Willis alors que celles d’Aon accusent une baisse de 9%.

Au quatrième trimestre, la tendance devrait se poursuivre.