Acquisition / International : L’australien AMP de retour sur le dossier Axa APH ?

L’assureur français Axa aurait repris les négociations avec la compagnie australienne d’assurances AMP pour la cession de sa filiale locale Axa Asia Pacific Holdings (APH), selon le quotidien la Tribune de jeudi.

Axa, qui détient 53,9% d’Axa APH, se donnerait jusqu’à la fin de l’année pour prendre une décision, précise le journal, citant des sources proches du dossier.

Contacté par l’AFP, Axa n’a pas souhaité commenter ces informations. AMP avait déjà formulé une proposition de rachat des activités asiatiques d’Axa APH en novembre 2O09, de 11 milliards de dollars australiens, (6,7 milliards d’euros) à 75% en actions.

Cette offre avait été rejetée par les actionnaires minoritaires d’Axa APH, qui estimaient qu’elle n’était pas suffisamment importante. Autre candidat à la reprise, la Banque nationale d’Australie (NAB) avait retiré son offre en septembre, après l’avis défavorable du gendarme australien de la concurrence.

L’opération doit permettre à Axa de se désengager de Nouvelle-Zélande et d’Australie pour se concentrer sur l’Asie, où l’assureur français est encore peu présent en assurance vie et en épargne.

Paris, 4 nov 2010 (AFP)