Acquisition : Axa ne compte pas exercer son option d’achat sur Reso Garantia

Selon une information de La Tribune, Axa n’exercera pas son option d’achat sur le reste du capital du russe Reso Garantia.

L’assureur français Axa n’entend pas exercer son option d’achat sur le solde du capital de Reso Garantia, l’une des principales sociétés d’assurance en Russie, dont il détient déjà 36,7% des parts, affirme jeudi La Tribune.

« L’option prend fin le 31 décembre de cette année et (Axa) ne réussira pas à la réaliser », a affirmé Sergueï Sarkissian, le principal actionnaire de Reso Garantia. « Le rôle d’actionnaire minoritaire convient parfaitement à Axa qui est ravi des dividendes que nous lui versons », a-t-il ajouté.

L’assureur français avait acquis en 2007 une participation de 36,7% de Reso Garantia, l’une des principales sociétés d’assurance en Russie, pour environ 810M d’euros. Il avait la possibilité d’acquérir le capital restant au travers d’options d’achat.

Avec AFP