Acquisition : Axa finalise l’achat de Tian Ping en Chine

Le groupe français Axa a annoncé jeudi avoir finalisé l’acquisition de 50% du capital de l’assureur dommages chinois Tian Ping pour devenir le plus important assureur étranger en Chine dans le segment du dommages.

L’opération, qui avait été annoncée en avril 2013 et bien accueillie par les investisseurs, répond à la stratégie à horizon 2015 de l’assureur français qui entend accélérer sur les marchés à forte croissance, dont l’Asie, et y doubler de taille sur le plan organique.

Dans un premier temps, Axa a fait l’acquisition de 33% de la société auprès d’actionnaires actuels de la société chinoise pour un montant d’environ 240M d’euros, indique l’assureur dans un communiqué.

Puis, il a ensuite souscrit à une augmentation de capital pour un montant d’environ 251M d’euros “afin de financer la croissance future de la société, portant sa participation totale à 50%”, poursuit le communiqué. Axa compte profiter des licences d’assurance dommages dont dispose Tian Ping dans la plupart des provinces chinoises et d’une licences de distribution directe dans ces mêmes provinces.

Tian Ping, créée en décembre 2004, disposait fin juin 2012 de 62 points de vente dans 18 provinces, pour plus de 5.000 employés et plus de 4M de clients. La société chinoise se concentre sur l’assurance automobile mais les deux partenaires entendent se développer sur les principaux segments de l’assurance dommages (entreprises, risques non-automobile des particuliers, santé).