Tremblement terre au Japon : Une première estimation du coût pour l’assurance

AIR Worldwide, spécialiste de la modélisation des catastrophes naturelles, a livré une première estimation des coûts engendrés par la série de tremblements de terre qui a frappé le Japon le 16 avril dernier.

Le 16 avril dernier, l’île de Kyushu et plus particulièrement la préfecture de Kumamoto, était touchée par un violent séisme de 7,3 sur l’échelle de Richter faisant 58 morts selon le dernier bilan des autorités. La violence du tremblement de terre a par ailleurs causé beaucoup de dégâts. Selon AIR Worldwide, spécialiste de la modélisation des catastrophes naturelles, la facture pour les secteurs de l’assurance et de la réassurance pourrait osciller entre 1,7Md de dollars (1,5Mds d’euros) et 2,9Mds de dollars (2,5Mds d’euros).

L’estimation d’AIR prend en compte les dommages aux biens des particuliers (hors automobile) et des entreprises, mais n’intègre pas la perte d’exploitation. Selon un bilan de l’agence gouvernementale japonaise Fire and disaster management agency (FDMA), quelque 1.453 habitations ont été entièrement détruites, 1.314, à moitié détruites et 1.205 partiellement détruites. La plupart sont localisées dans la préfecture de Kumamoto.