Stratégie : Sada Assurances cesse son activité auto

sada assurances
Le siège de Sada Assurances à Nîmes

Sada Assurances cesse son activité auto et annonce avoir conclu un accord de transfert de portefeuille avec le spécialiste du run-off allemand Darag. L’assureur tricolore se recentre ainsi sur son activité principale qu’est l’assurance du secteur immobilier.

Sada Assurances annonce avoir conclu un accord de transfert de portefeuille de ses polices d’assurance auto avec le groupe Darag (via sa succursale allemande Darag Deutschland AG). « Darag procurera à Sada une clôture économique et opérationnelle définitive de l’ensemble de son activité d’assurance automobile, désormais en run-off, qui comprend des polices d’assurance françaises de responsabilité civile auto, de dommages auto et de protection juridique auto », explique la compagnie dans un communiqué.

Avec cette opération, Sada Assurances recentre ainsi son activité vers son segment de prédilection, celui de l’assurance du secteur immobilier. La filiale du groupe allemand DEVK Versicherungen a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 156,6M d’euros (65% en immeuble, 23% en pertes pécuniaires, 12% en habitation et MRP) pour un résultat de 8,6M d’euros.

« Par ce choix de transfert de portefeuille, nous poursuivons sur un plan opérationnel notre projet d’entreprise Performance 2024 et nos orientations stratégiques. Comme annoncé à l’ensemble de nos partenaires courtiers dès la fin 2018, Sada Assurances se recentre sur son pôle d’expertise : l’Immobilier. Nous réaffirmons ici notre volonté de concentrer notre créativité et nos investissements sur ce dernier afin de répondre aux besoins des professionnels de l’immobilier et de nos partenaires courtiers », explique pour sa part André Hess, président du directoire de SADA Assurances.

La transaction est soumise à l’approbation réglementaire de l’ACPR et de la BaFin.

Que pensez-vous du sujet ?