S&P : « Réassurance traditionnelle et alternative sont en coopétition »

Bernard de Longevialle, managing directior de S&P Global Ratings

Au lendemain de la série d’ouragans qui avaient frappé les Caraïbes et les Etats-Unis, une interrogation agitait le secteur de la réassurance : Les investisseurs allaient-ils continuer à se positionner sur les cat bonds ?

Un an plus tard, le constat est clair. Le niveau de capacité de la réassurance alternative a atteint de nouveaux records. Bernard de Longevialle, managing director chez S&P Global ratings nous explique les raisons de cet intérêt des investisseurs pour les bonds.