Santé : Le déficit de la Sécurité sociale attendu en baisse en 2014

D’après Les Échos, le déficit de la Sécurité sociale sera annoncé à la baisse, passant de 16,3Mds d’euros à moins de 15Mds en 2014 grâce aux nouveaux impôts et à d’importantes économies.

Le déficit de la Sécurité sociale va-t-il se résorber ? Avant la présentation officielle, jeudi 26 septembre, du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), le journal Les Échos croit savoir que le déficit de la Sécu (assurance maladie, retraite, famille, accident travail) passera de 16,3Mds d’euros prévus pour 2013 à moins de 15Mds d’euros en 2014. Soit la troisième année consécutive de baisse.

Un effort important devrait être réalisé sur les dépenses de l’assurance maladie. Dans son rapport transmis aux parlementaires et au gouvernement en juillet, la Sécurité sociale tablait sur des économies de 2,5Mds d’euros en 2014 réalisées sur le prix des médicaments, la maîtrise des prescriptions, des interventions, les achats hospitaliers, les coûts de gestion…

Compte tenu du timide filet de croissance attendu (+0,1% prévu en 2013 et +0,9% en 2014), la réduction du déficit de la Sécu passera surtout par les nouveaux impôts adoptés récemment, rapportent Les Échos. La réduction du quotient familial, la réforme des retraites (fiscalisation des majorations des pensions des retraites qui ont eu au moins trois enfants) et la suppression des avantages fiscaux sur les complémentaires santé d’entreprise devraient rapporter environ  1Md d’euros chacun.

Après avoir atteint un pic en 2010, à 28Mds d’euros, le déficit général et FSV avait fléchi les deux années suivantes.

Source : Sécu