Résultats : Le bancassureur nationalisé SNS Reaal plonge dans le rouge en 2012 et au T1 2013

Le bancassureur néerlandais SNS Reaal, nationalisé suite à des difficultés récurrentes, a publié pour l’ensemble de l’année 2012 une perte nette de 972M d’euros et une perte de 1,6Md pour le premier trimestre 2013.

Quatrième banque des Pays-Bas, SNS Reaal a été nationalisée début février par le gouvernement néerlandais pour éviter une catastrophe dans le système financier néerlandais, selon le ministre des Finances, Jeroen Dijsselbloem. Le bancassureur était confronté depuis plusieurs années à des pertes récurrentes au sein de sa filiale immobilière Property Finance, rachetée en 2006 à ABN Amro, plombant sérieusement les gains du groupe, pour le reste en relativement bonne santé.

Pour l’ensemble de l’année 2012, le groupe a enregistré une perte nette de 972 millions, dont 813 millions dans sa filiale immobilière, à cause de “dépréciations beaucoup plus importantes de prêts et de projets immobiliers, reflétant l’affaiblissement continu du marché immobilier“, a indiqué SNS dans un communiqué.

Au cours du premier trimestre 2013, SNS Reaal a de plus enregistré une perte de 1,6Md d’euros, “à cause de provisions supplémentaires pour le portefeuille immobilier de Property Finance“. En conséquence, le groupe s’attend à enregistrer une perte nette pour
l’ensemble de l’année 2013.

Dans ses activités de banque et d’assurances, hors éléments exceptionnels, le groupe a néanmoins enregistré un bénéfice de 443M d’euros.

La nationalisation de SNS Reaal avait coûté 3,7Mds d’euros à l’État néerlandais, qui avait mis le secteur privé à contribution, sous la forme d’une “expropriation” des actionnaires et détenteurs de titres subordonnés à durée indéterminée, qui ne seront pas dédommagés. Le portefeuille immobilier doit être isolé et le groupe doit présenter un plan de restructuration à la Commission européenne avant le 22 août. La Commission devra alors prendre une décision définitive sur la nationalisation, selon la même source.

Le groupe SNS Reaal, dont le siège est situé à Utrecht, dans le centre des Pays-Bas, a été formé en 1997 à la suite de la fusion de SNS Groep et REAAL Groep, eux-mêmes issus de fusions et acquisitions. La société néerlandaise emploie 6.700 personnes. SNS Reaal avait reçu une aide financière de 750M d’euros de la part de l’État néerlandais en 2008 lors de la crise financière.

Avec AFP