Résultats 2013 : Exercice réussi pour l’assurance chez Société Générale

Hier, le bancassureur Société Générale publiait ses résultats pour 2013. Sur l’exercice, l’activité d’assurance du groupe bancaire se porte bien avec une hausse du résultat net part groupe de 12% à 318M d’euros.

Pour 2013, l’activité d’assurance du groupe a connu une “dynamique positive”, avec “un produit net bancaire en hausse de 10,5% par rapport à 2012, à 750M d’euros”.

Dans le détail, la branche Dommages a enregistré 801M d’euros de primes sur l’année (contre 636M d’euros en 2012), quand la branche Prévoyance cumulait 431M d’euros de prime (contre 358M l’an passé). “Les activités d’Assurance Prévoyance et Dommages maintiennent une croissance forte, portée par leur développement à l’international, notamment en Pologne, en Russie et en Italie, avec des primes en progression de +25,1% par rapport à 2012”, précise le bancassureur.

Collecte nette positive

En Assurance-vie / Épargne les encours progressent de 6,1% par rapport à fin décembre 2012 et la collecte nette s’établit à 2,0Mds d’euros sur l’année. En Assurance-vie seule, le groupe Société Générale enregistre une collecte nette positive de 1,2Md d’euros pour 2013.

Le métier assurance dans un nouveau pôle

Les activités d’assurances du groupe, gérées par sa filiale Société Générale Insurance, sont regroupées au sein d’un nouveau pôle Banque de détail et Services Financiers Internationaux (IBFS) créé début 2013.

Avec une contribution au résultat net part du Groupe en 2013 d’ 1Md d’euros, ce pôle enregistre de solides performances, tirées par le métier Assurances dont le résultat net part du Groupe affiche une progression de 12,0% sur l’année (à 318M d’euros) et une progression de 11,9% au dernier trimestre 2013 (à 83M d’euros ) par rapport au dernier trimestre de l’exercice précédent.

“Le métier poursuit sa stratégie d’extension de sa gamme de produits proposés aux clients ainsi que l’intensification des taux de pénétration auprès des différents distributeurs”, conclut le groupe bancaire.