Perils : « Les investisseurs sont prêts à perdre en se positionnant sur des cat bonds »

Ces dernières années, la réassurance alternative a pris de plus en plus d’ampleur ajoutant des capacités, notamment sur le risque cat’. Elle se sont essentiellement portées sur le marché nord-américain. Après Harvey et Irman, la question de l’avenir des cat bonds et de l’appétit des investisseurs pour ces placements est posée, alors que la Floride est frappée. Luzi Hitz, directeur général de Perils nous livre son sentiment.