Notation : Moody’s relève la perspective de l’assurance-vie en France

Selon une étude publiée mercredi, Moody’s a revu à la hausse la perspective du secteur de l’assurance-vie en France, la faisant passer de “négative” à “stable”. Toutefois, l’agence de notation maintient la perspective “stable” de l’assurance dommages.

D’après l’agence,  l’assurance-vie devrait connaître “une relative stabilisation des tendances en vigueur dans le secteur” et donc légèrement diminuer par rapport à l’année 2013, rapporte l’AFP.

Moody’s indique notamment que “le maintien des avantages fiscaux ainsi que la faible rémunération des produits bancaires en 2014 conforteront l’attrait relatif des produits d’assurance vis-à-vis des autres produits d’épargne”. L’agence de notation ajoute ensuite que la réforme de l’assurance-vie, adoptée fin 2013, n’aurait que “peu d’incidence” sur le secteur pour l’année en cours.

Selon, l’étude le secteur de l’assurance-vie français pâtirait d’une “absence de développement rapide de sources alternatives de revenus, notamment dans les domaines de la santé, la prévoyance ou la retraite”, note l’AFP.

En ce qui concerne l’assurance dommage, Moody’s maintient la perspective stable de cette branche dans l’hexagone, soulignant “la capacité des assureurs français à poursuivre leurs ajustements tarifaires pour assurer le maintien de leur rentabilité”. Ils devraient notamment augmenter leurs tarifs pour faire face à la multiplication des sinistres liés aux phénomènes météorologiques.

Toutefois, l’agence estime que ces augmentations des tarifs devraient être limitées, après quatre années de hausse consécutives et du fait de l’entrée en vigueur de la loi Hamon qui devrait intensifier la mise en concurrence entre les différents assureurs.