Notation : Standard & Poor’s relève les perspectives financières de Scor

L’agence de notation Standard & Poor’s a relevé la perspective de la note du réassureur français Scor, actuellement “A+” qui avait été acquise en juin 2012.

Après des résultats en ligne avec son plan stratégique 2013-2016 et l’acquisition de Generali US pour 750M de dollars (579M d’euros), qui fait du groupe français le numéro un de la réassurance vie aux États-Unis, l’agence de notation Standard & Poor’s a relevé les perspectives de Scor sur sa solidité financière.

Les agences Fitch et Moody’s accordent la même note avec des perspectives stables.

Le 5 juin 2012, S&P avait relevé à “A+” la note de Scor, avec “perspective stable”. S&P estime que “Scor a amélioré sa politique de gestion des risques, son management et sa gouvernance” et que “son profil de risque a bénéficié du renforcement de la diversification du groupe après l’acquisition de Generali USA“.

“le capital et les bénéfices du Groupe devraient augmenter”

Denis Kessler, PDG de Scor, se félicite de cette annonce qui “qui fait suite aux relèvements successifs de notre notation ces huit dernières années, et qui intervient moins de 18 mois après le dernier relèvement de notre notation par S&P”, déclare-t-il, cité dans un communiqué.

Sur les 9 premiers mois de l’année, Scor a annoncé un bénéfice net de 302M d’euros, en recul, mais le groupe estime être en ligne avec les objectifs de son plan stratégique. S&P indique que “le capital et les bénéfices du Groupe devraient augmenter en raison d’une gestion des risques très forte”.

“Compte tenu de l’environnement financier, réglementaire et opérationnel incertain, l’obtention d’une perspective positive démontre l’attention constante que Scor accorde à la gestion des risques et au strict respect de nos deux objectifs relatifs à la rentabilité des capitaux propres et à la solvabilité”, commente Denis Kessler.