Mutualité : La FNMF veut-elle contrôler ses mutuelles ?

Un projet d’accord cadre de la FNMF qui viserait à fixer le prix de la chambre particulière en cas d’hospitalisation obligerait les mutuelles de la FNMF à se substituer à la fédération…

Une révolution se prépare-t-elle au sein de la FNMF ? D’après un document que la rédaction de News Assurances Pro s’est procuré, il semblerait que la fédération veuille avoir une certaine autorité sur les mutuelles qui la constituent.

Le document en question est un projet d’accord cadre pour fixer le tarif de la chambre particulière en cas d’hospitalisation avec un centre hospitalier et l’union régionale de Provence Alpes Côte d’Azur, (soit 146 mutuelles), membre de la fédération de la Mutualité Française et représentée par Jean-Paul Benoit. Cette union a été mandatée par la FNMF, elle-même mandatée “avec faculté de substitution par les mutuelles et groupements mutualistes dont la liste figure en annexe 1 (voir notre lien ci-dessous), qu’en son nom propre pour certains engagements”. C’est à dire que ce projet d’accord a pour but d’obliger les mutuelles à donner substitution à la FNMF.

Deux questions se posent : en plein débat sur l’encadrement des réseaux de soins, les mutuelles devront-elles se substituer pour bénéficier des tarifs négociés par la FNMF ? La FNMF va-t-elle négocier pour ses mutuelles ou les mutuelles resteront-elles libres?

Pour cause de période estivale, la FNMF que nous avons contacté n’a pas encore réagi.

Retrouvez ici la liste des mutuelles substituées à la FNMF dans l’accord cadre.

Pdf projet d’accord cadre FNMF