Marché : Pertes assurées en baisse pour les catastrophes naturelles et humaines en 2013

Selon le réassureur Swiss Re, les pertes assurées dues aux catastrophes naturelles et humaines en 2013 sont estimées à environ 44Mds de dollars, en baisse par rapport à l’année précédente.

Comme chaque année, l’étude Sigma rendu par Swiss Re fait une estimation du coût des catastrophes naturelles et d’origine humaine à travers le monde. Pour 2013, le réassureur helvétique estime les pertes économiques totales dues à ces catastrophes à environ 130Mds de dollars. Les pertes globales assurées s’élèvent, elles, à 44Mds de dollars (contre 81Mds de dollars en 2012) “avec les inondations comme facteur important”, précise l’enseigne.

“Les dommages assurés liés aux catastrophes naturelles représentent au moins 38Mds de dollars, en baisse de 75Mds de dollars, tandis que les catastrophes humaines représentent le reste, soit environ 6Mds de dollars, en évolution minime par rapport à  2012”, précise l’étude.

La météo européenne plus coûteuse que le typhon Haiyan

Si le typhon Haiyan qui a frappé les Philippines il y a quelques semaines a coûté la vie à plus de 7.000 personnes, les dégâts ne devraient pas impacter les compagnies. En effet, les pertes assurées devraient rester modestes compte tenu de la faible pénétration de l’assurance dans le pays.

A noter que les inondations qui ont touché une grande partie de l’Europe centrale et orientale en Juin 2013 ont entrainé des pertes globales de 18Mds de dollars, avec des dommages assurés estimés à 4Mds de dollars . Toujours en Juin, les inondations causée par de fortes pluies en Alberta, au Canada, ont causé elles aussi des pertes assurées conséquentes.

 Tableau catastrophes naturelles les plus couteuses en 2013 - Sigma Swiss re

D’autres événements météorologiques européens ont également pesé dans la balance, comme la grêle et les tempêtes qui ont frappé la France et l’Allemagne cette année, entraînant des pertes assurées de 3Mds de dollars. La tempête Christian qui s’est abbatue sur l’Europe centrale et du Nord a causé plus de 1Md de dollars de dégats assurés tout comme la tempête Xaver dans la même région.

Enfin, le printemps et l’automne 2013 aux USA, saisons pourtant propices aux violents orages et aux tornades meurtrières avec de lourdes pertes pour les assureurs, ont été calmes.