Investissement : Axa maintient son soutien à la banque BMPS en difficulté

Axa est prêt à participer à l’augmentation de capital prévue par la banque italienne  Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS), engagée dans un plan de sauvetage.

Henri de Castries, PDG du groupe Axa, a déclaré dans les colonnes du Corriere della Sera, jeudi 10 octobre : “nous sommes prêts à maintenir notre participation en contribuant à la recapitalisation de Montepaschi car nous sommes convaincus que le plan de restructuration sera couronné de succès et nous soutenons l’excellent travail accompli par (les dirigeants de BMPS) Alessandro Profumo et Fabrizio Viola”, a-t-il déclaré. Selon la presse italienne, Axa détient 4% de BMPS.

BMPS s’est engagée à réaliser dans le cadre de son plan de sauvetage par l’Etat italien une augmentation de capital de 2,5Mds d’euros d’ici la fin 2014. La banque a adopté lundi la version remaniée de son plan de restructuration, qui prévoit aussi 8.000 supressions d’emplois. Le groupe risque la nationalisation s’il ne paravient pas à rembourser l’aide de l’Etat.

M. de Castries s’est par ailleurs déclaré “confiant” à l’encontre de l’Italie en dépit de sa situation économique difficile et des fréquentes turbulences politiques. “Je pense que la meilleure nouvelle des derniers jours pour l’Europe et l’Italie a été la confirmation du gouvernement (d’Enrico) Letta“, à l’issue du vote de confiance de la semaine dernière, a-t-il dit.

En 2013, nous avons investi 2Mds en obligations italiennes car nous avons confiance dans le pays et dans le gouvernement d’Enrico Letta“, a-t-il souligné.

AFP