Indicateurs : Croissance surprise du PIB de 0,5% sur le deuxième trimestre 2013

    L’Insee annonce une croissance de 0,5% du PIB pour le deuxième trimestre, soit une hausse de 0,1% acquise sur l’année.

    L’été n’avait plus vraiment habitué à de bonnes nouvelles ces dernières années. L’annonce de l’Insee ce matin représente en ce sens une surprise de taille. Avec une croissance au deuxième trimestre de 0,5% du PIB, la France sort de deux trimestres successifs de baisse et donc, techniquement de la récession.

    Au-delà de l’enjeu politique, la nouvelle est bonne pour le secteur de l’assurance. La santé des entreprises, marché de l’assurance important en France, s’améliorant, des signaux optimistes se présentant, ce sont autant de bonnes nouvelles alors que vont reprendre de plus belle les négociations et les appels d’offre des grands risques dans les mois qui viennent. La reprise de la production industrielle (+1,9%), la consommation des ménages (+0,4% sur le trimestre) participent à cette embellie.

    Dans un communiqué, Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances « se réjouit de ce très net rebond de la croissance ». Le projet de loi de finances (PLF) pour 2014, esquisse du budget à venir, concernera le secteur pour sa portée fiscale et son traitement de l’épargne et notamment de l’assurance-vie. Des mesures sont attendues côté assureurs qui veulent avant-tout retrouver une simplification et une visibilité à moyen-long terme. D’autant que les voix réclamant une accalmie sur les prélèvements se font de plus en plus entendre.