Gouvernement : Agnès Buzyn à la Santé, Bruno Le Maire à l’Économie

Le médecin Agnès Buzyn, fervente défenseure du droit à l’oubli pour des personnes guéries du cancer, est nommée ministre des Solidarités et de la Santé. Le député Les Républicains Bruno Le Maire prend la tête du ministère de l’Économie et des Finances.

La nouvelle ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, est une personnalité de la société civile qui s’est battue pour obtenir le droit à l’oubli des personnes guéries du cancer. Elle est professeur d’université en médecine, spécialiste d’hématologie, d’immunologie, des tumeurs et de la transplantation. Depuis l’année dernière, elle était présidente du collège de la Hauté Autorité de santé. En 2011, elle devient présidente de l’Institut national du cancer (INCa), après avoir occupé le poste de vice-présidente de cet organisme pendant deux ans. En 2014, elle avait refusé le poste de directrice générale de la santé afin de préserver son indépendance. Agnès Buzyn serait « très attentionnée sur les questions des inégalités de santé », selon Libération.

Bruno Le Maire, député Les Républicains, est nommé à la tête de Bercy. Le ministère de l’Économie des Finances a donc été confié à la droite. Diplômé de l’École normale supérieure, Bruno Le Maire a été directeur de cabinet de Dominique de Villepin entre 2002 et 2007. Il a occupé les fonctions de secrétaire d’État aux Affaires européennes de 2008 à 2009 puis de ministre de l’Agriculture au sein du gouvernement Fillon.

Bruno Le Maire arrive en cinquième position du premier tour de la primaire de la droite, avec 2,4 % des voix, et avec des propositions très libérales sur le terrain économique. Pour le second tour, il annonce voter pour François Fillon. Mais il quitte l’équipe de campagne à la suite de la mise en examen du candidat dans le cadre de l’affaire Pénélope. Après la victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle, il se dit prêt à le rejoindre. Ce retournement de veste lui vaut des critiques de la part de plusieurs personnalités des Républicains.