Gouvernance : Qui sera le vice-président de l’ACPR ?

Le suspense est à son comble. Qui sera le vice-président de l’ACPR ? Qui va remplacer Jean-Marie Levaux ? La question et le mystère restent entiers alors que deux candidatures semblent encore avoir leur chance.

Samedi 14 mars, un arrêté paru au Journal Officiel dévoilait la composition du nouveau collège de supervision de l’ACPR. Il ne manque plus qu’un nom et non des moindres, celui du vice-président de l’ACPR, celui-là même qui prendra la président du sous-collège de l’assurance. Alors sera-t-il du sérail ou non ? Jusqu’à lundi, la candidature annoncée par la Lettre de l’Assurance et qui tenait la corde pour les bookmakers du secteur était celle de Bernard Delas, 66 ans. Passé par la direction générale de Groupama, puis de CNP Assurances, il avait terminé sa carrière dans le bancassurance chez Crédit Agricole Assurance International.

Mais voilà que mardi, une nouvelle candidature vient rebattre les cartes. Selon l’Argus de l’Assurance, Thierry Francq serait bien placé pour succéder à Jean-Marie Levaux. Le profil ne devrait pas ravir le secteur qui avait fait d’une vice-présidence “assurance” une condition tacite à la création de l’ACP, il y a 5 ans. Thierry Francq est en effet un pur produit du haut fonctionnariat. A 50 ans, il est passé par le Trésor, puis par l’Autorité des marchés financiers.