Gouvernance : La FFA est officiellement née

0

Ce que nous vous annoncions le 13 novembre dernier est désormais officiel. L’Association française de l’assurance (AFA) va être remplacée par la Fédération française de l’assurance (FFA). Reste toutefois à préciser la place de chacune des familles au sein de la nouvelle entité.

Jeudi 10 décembre, le conseil d’administration de l’AFA s’est réuni « pour approuver les statuts de la future maison de l’assurance en vue de les soumettre à l’approbation des assemblées générale de la FFSA et du Gema », comme l’indique un communiqué. Concrètement, il signe la naissance de la FFA dont la mise en œuvre opérationnelle ne pourra intervenir qu’au mois 1er juillet 2016, le Gema réunissant son assemblée générale au mois de juin.

Laconique, le communiqué ne livre pas de détails sur le projet soumis aux assemblées générales et renvoie à la conférence de presse annuelle de l’assurance française pour plus d’annonces. Toujours est-il que dans un édito, le Gema avait livré quelques précisions sur la répartition des rôles de chacune des familles et sur le fonctionnement de la future entité.

La gouvernance sera assurée par un président et trois vice-présidents, un issu des sociétés anonymes, un issu des mutuelles d’assurance et un issu des bancassureurs. Au sein du conseil exécutif, les mutualistes devraient récupérer 40% des sièges contre 33% pour les sociétés anonymes et 27% pour les bancassureurs.

Autre point à régler, celui de la présidence. Elle pourrait revenir  Bernard Spitz, actuel président de la FFSA et de l’AFA, à condition qu’aucune des trois familles ne fasse jouer son droit de véto