Emploi : Direct Line va supprimer 2.000 postes supplémentaires

L’assureur britannique Direct Line, en vue de son plan d’économies engagé en 2012, a annoncé vouloir supprimer 2.000 emplois en plus des 900 annoncés l’année dernière.

Après avoir annoncé l’année dernière une suppression de 900 emplois, Direct Line a revu le plan d’économies qu’il avait engagé à la hausse et a partagé son intention de supprimer 2.000 emplois supplémentaires. Les personnes concernées travaillent essentiellement dans les fonctions administratives et de support, détaille le groupe dans un communiqué.

Le premier plan de réduction des coûts annoncé en 2012 devait permettre à l’assureur d’économiser 100M de livres soit près de 118M d’euros par an d’ici 2014. Les économies brutes visées représentent désormais “plus de deux fois” cette somme.

Les frais de restructuration ont pour leur part été révisés à la hausse, pour  s’élever désormais à 180M de livres contre une précédente estimation de 100M. “Il est clair que nous devons devenir plus efficaces pour assurer la qualité de service et le rapport qualité/prix qu’attendent nos clients“, a expliqué Paul Geddes, directeur général de Direct Line.

Londres, 26 juin 2013 (AFP)