Economie collaborative : Maif assure Stootie

Après avoir participé à la levée de fonds de Stootie, application de services entre personnes, la Maif s’associe un peu plus avec la start-up en assurant ses utilisateurs.

Créée en 2011, Stootie est une plateforme mettant en relation des personnes qui ont besoin de services et des individus (particuliers ou professionnels) qui souhaitent répondre à ces besoins, que ce soit pour un déménagement, du bricolage, du jardinage, du ménage ou encore du baby-sitting. La start-up compte quelque 600.000 stooters, dont 240.000 actifs.

Jusque-là, Stootie ne proposait pas d’assurance à ses utilisateurs. Mais depuis le début du mois d’octobre, la Maif offre une couverture sans surcoût. « Nous avons fait le tour du marché et la Maif a été la seule à nous proposer des garanties qui correspondaient parfaitement au fonctionnement de Stootie », explique Jean-Jacques Arnal, fondateur de Stootie. Concrètement, le contrat offre une couverture en RC plafonnée à 15M d’euros, en dommages aux biens et en dommages corporels.

Les deux acteurs se connaissent bien puisqu’en septembre, la mutuelle niortaise, via son fonds Maif Avenir, a participé à la seconde levée de fonds de la start-up. Une levée de fonds qui lui permettra de développer ses services, notamment hors d’Île-de-France. « En région parisienne, le délai d’attente est très court lorsque vous déposez une demande de service sur Stootie. En revanche, il peut monter à 1h à Caen ou 30 minutes à Lyon », indique Jean-Jacques Arnal.