Courtage : Verspieren s’empare du cabinet suisse Optimum

Le courtier Verspieren a acheté le cabinet suisse Optimum début octobre et complète sa présence en Europe. Le montant de la transaction n’a pas été révélé.

Verspieren poursuit sa stratégie de présence en Europe en finalisant l’acquisition de la société de courtage Optimum, basée en Suisse.
Le courtier français est également présent en Espagne, en Italie et au Portugal.
Selon un communiqué de Verspieren, les intérêts de cette acquisition résident dans la diversité des activités d’Optimum (vie, prévoyance, transport et IARD) avec un accent fort sur la gestion de patrimoine, qui vient renforcer “l’offre du Groupe auprès de la clientèle privée”.

Cité dans le communiqué, Pierre-Anthony Verspieren, président du Directoire, explique que “Optimum intègre le réseau Verspieren International et nous accompagnera dans le suivi de nos clients grands comptes internationaux installés dans ce pays ou qui envisagent de s’y installer“.

Créé à Genève en 2004, Optimum est également présent à Zurich, pour la clientèle alémanique et s’est spécialisé depuis sa création dans la gestion de fortune pour des clients premiums, ou dans certaines branches du transport de biens de grande valeur (bijoux, œuvres d’art) notamment.