Courtage : AssurDeal propose un site internet vitrine gratuit

La société de service AssurDeal, spécialisée dans le courtage d’assurances et de patrimoine, annonce le lancement d’une offre de mini-site gratuit pour les courtiers et CGPI.

La présence sur internet devient un incontournable dans la vente de produit d’assurances et d’épargne. Selon ce constat, la société AssurDeal, qui s’était illustrée avec une plateforme d’achat-vente de portefeuilles d’assurance notamment, va lancer un service gratuit de sites internet pour les courtiers et les CGPI.

Surfant sur les démarches des compagnies, par exemple, qui fournissent à leurs agents des “vitrines en ligne”, AssurDeal “offre un site internet à 100% des courtiers et CGPI inscrits à l’Orias” explique un communiqué.

L’ambition est de permettre à de petites structures d’étoffer – voire de créer – une présence en ligne via un site internet dédié. Partant du site assureur-conseil.fr, une sorte d’annuaire permet de référencer un courtier, ainsi que ses produits. Une option “formulaire” permettant de réaliser des devis à un prospect est disponible mais payante, pour 288 euros TTC (selon le communiqué).

Si la création du site est gratuite, les options sont facturées. Par défaut les publicités apparaissant sur la page sont gérées par AssurDeal qui explique cette inclusion “pour financer les coûts de maintenance et de référencement”. Le courtier peut y mettre son propre code publicité (pour en tirer des revenus) ou choisir d’y passer ses annonces, moyennant finance. Construit de manière moderne, le site est “responsive“, c’est à dire qu’il s’adapte aux lectures sur ordinateurs, tablettes ou smartphones.
Au moment de la rédaction de cet article, le site rencontrait quelques problèmes d’accès, nous empêchant de voir la version mobile.

exemple-courtage-assureurs-conseils-site-internet

Un exemple de site internet créé par AssurDeal

AssurDeal insiste sur la pertinence de la présence sur internet, citant une étude pour laquelle “49% des acheteurs visitent le site internet avant la visite physique”. Les courtiers de proximité, parfois perdus ou méfiants vis à vis des technologies en ligne, pourraient donc y voir une opportunité. Mais l’importance de la transparence et du suivi de la relation client sont un complément impératif à la présence en ligne. Le site internet n’est donc qu’une première étape.