Cession : Groupama Banque deviendra Orange Bank

Groupama et Orange étaient entrés en négociations exclusives en vue de la cession de Groupama Banque à l’opérateur. Les discussions ont abouti à un accord donnant naissance à Orange Bank.

Dans quelques mois, Groupama Banque laissera sa place à Orange Bank. La mutuelle d’assurance et l’opérateur de télécommunication sont arrivés à un accord sur la cession de la banque de Groupama à Orange. Ce dernier prendra une participation majoritaire de 65%. Les 35% restants demeurent la propriété de Groupama.

Lancée début 2017, Orange Bank se positionnera sur « une offre spécialement adaptée aux usages du mobile », indique un communiqué. A l’occasion de la présentation des résultats du groupe, Thierry Martel, directeur général de Groupama n’avait pas hésité à évoquer une expérience client totalement novatrice et jamais vue.

« Cet accord est une étape majeure dans la mise en œuvre de l’ambition dans les services financiers sur mobile que nous avons affirmée dans notre plan stratégique Essentiels2020. L’apport d’une structure bancaire existante et d’une expérience de la relation bancaire à distance avec Groupama Banque nous permettra d’aller plus vite pour faire profiter nos clients d’une offre de banque innovante et 100% mobile, dans un premier temps en France, puis en Espagne et en Belgique », souligne Stéphane Richard, PDG d’Orange

L’essentiel des services bancaires sera proposée : crédit, compte courant, épargne, paiement et assurance. L’offre sera commercialisée sous la marque Orange dans le réseau de l’opérateur et sous la marque Groupama pour le réseau de la mutuelle d’assurance. L’ambition de la nouvelle structure est de compter à terme 2 millions de clients.

« Ce partenariat représente un pas important pour Groupama qui pourra s’appuyer sur le savoir-faire technologique et la connaissance des usages digitaux d’Orange pour accélérer son activité existante de banque en ligne. Nous avons, avec ce partenariat, deux marques puissantes et complémentaires qui vont ensemble proposer une offre bancaire disruptive à nos clients, celle de la banque de demain à portée de main, c’est-à-dire une véritable agence bancaire dans la poche ! », indique Thierry Martel.